Merci de patienter quelques instant, votre/vos plaque(s) sont en cours de création !

Durabilité 10 ans Pour les plaques plexiglas
Encres écologique Pour les plaques plexiglas
Fabrication française Dans notre atelier de Dijon
Livraison ultra rapide Avec Chronopost et Colissimo
Paiement sécurisé Avec CB ou Paypal

Est-ce que les médaillons funéraires sont résistants dans le temps ?

Est-ce que les médaillons funéraires sont résistants dans le temps ?

Une multitude de matières servent à réaliser les médaillons funéraires. Un certain nombre d’éléments gouvernent le choix de ces matières. Certaines personnes se basent sur la résistance pour opérer leur choix. Comment reconnaître les médaillons funéraires qui peuvent durer dans le temps et traverser des générations ? Ici, nous vous exposons les différents types de médaillons funéraires avec la précision de leur capacité de résistance.

Les types de médaillons funéraires

Pour rendre hommage à votre bien aimé disparu, vous avez le choix entre plusieurs types de médaillons funéraires. Généralement, les matières qui servent à fabriquer les médaillons funéraires sont :

  • la pierre naturelle ; 
  • le bois ;
  • le granit ;
  • la pierre de lave émaillée ; 
  • le marbre ;
  • le plexiglas ;
  • le verre.

La pierre naturelle

La pierre naturelle est une roche calcaire qui dispose d’une très haute densité. C’est une pierre qui favorise la présence de beaucoup de coloris sur le médaillon funéraire. L’avantage indéniable de ladite pierre, c’est son côté résistant et naturel. Elle est à même de traverser le temps. Souvent, les médaillons faits avec de la pierre naturelle se transmettent à plusieurs générations lorsqu’ils sont bien entretenus. Tout ce dont a besoin ce type de médaillon, c’est le nettoyage régulier afin de ne pas ternir.  

Le bois

Le bois est surtout connu pour l’esthétique qu’il offre au médaillon funéraire. C’est un élément de la nature qui fait grandir la valeur des monuments funéraires. Le chêne est la qualité de bois la plus appropriée pour la fabrication des médaillons funéraires. Sa résistance n’est plus à démontrer lorsque l’on observe ou expérimente la longévité des tables et d’autres éléments faits avec du chêne.

Toutefois, il faut retenir que la résistance du bois est aussi tributaire de l’entretien. Et le bois, dans le cas d’espèce, a besoin qu’on y consacre du temps pour un nettoyage régulier. Si vous tenez à revoir votre médaillon funéraire dans les années à suivre, cela nécessite un entretien assidu. Lorsque le cimetière dans lequel le médaillon se retrouve est exposé au soleil, vous devez vraiment protéger votre médaillon.

Le granit

Le granit est la matière la plus célèbre pour la conception des plaques funéraires. C’est celle qu’utilisent la plupart des gens. L’allure du granit, sa solidité et son prix vraiment abordable attirent plusieurs personnes. C’est une matière qui résiste aux intempéries et vous pouvez l’utiliser sans crainte. De même, les possibilités de personnalisation du granit sont nombreuses.

La pierre de lave émaillée

La pierre de lave émaillée est aussi un matériau de résistance confirmé. Encore appelée pierre volcanique ou volvic, elle est aussi résistante. Cette pierre peut braver les températures de toute nature. La pierre de lave émaillée est bien travaillée à la main, et lorsque l’on entretient correctement, sa brillance reste intacte. Vous pourrez ainsi en profiter durant plusieurs années. 

Le marbre

Le marbre est une matière qui fait son temps. Parlant de résistance, personne ne peut douter du marbre. C’est une matière qui allie beauté et longévité. Elle n’offre pas de grandes possibilités de coloris, mais ne déçoit jamais sur le plan de la résistance. Le vent, le soleil, la température et les autres intempéries de la nature n’ont aucune incidence négative sur le marbre. Tout ce que vous avez à faire, c’est de l’entretenir.

Le plexiglas

Le plexiglas est une matière transparente qui se présente comme un miroir. Elle est dotée d’une brillance agréable, et sa face lisse consacre son esthétique. Quand on voit les médaillons en plexiglas, on doute beaucoup de leur résistance, car les reflets de lumière qui s’y dégagent tel un verre donnent le change.

Mais c’est tout à fait le contraire. Le plexiglas dure autant que les autres matières citées plus haut. C’est un matériau de résistance remarquable, et vous n’avez même pas besoin de beaucoup dépenser pour l’avoir.

Le verre

Le verre sert également à réaliser une plaque funéraire. Le verre en question doit être bien travaillé pour que la résistance soit de mise. Il faut noter, à cet effet, que l’on peut retrouver sur le marché des médaillons en verre très peu durables parce qu’ils ont été conçus avec un verre de mauvaise qualité. 

Si vous voulez acheter un médaillon en verre, il va en falloir exiger un qui puisse faire face aux rayons UV, aux agents atmosphériques de la nature. Le propre du médaillon funéraire en verre, c’est essentiellement son éclat. En ce qui concerne la résistance, il est très facile de se faire berner.

Les facteurs qui peuvent causer la destruction rapide de votre médaillon funéraire

La géographie du cimetière, le style du monument et le climat sont les facteurs essentiels qui peuvent causer très vite la destruction de votre médaillon funéraire. C’est pourquoi il est important de prendre en considération ces éléments lorsque l’on veut choisir les matières du médaillon funéraire. 

Pour éviter tout ça, il y a certaines personnes qui déposent carrément les médaillons funéraires faits en l’hommage à leur bien-aimé à la maison. Ces personnes préfèrent avoir un œil sur le médaillon plutôt que de le laisser à la merci de l’usure au cimetière. L’autre chose qu’il faut également considérer et faire régulièrement, c’est l’entretien. La négligence peut très vite ternir le médaillon, surtout lorsqu’il est au cimetière.

L’apport de la technologie à la résistance des médaillons funéraires

Grâce aux avancées de la technologie en matière de résines souples et transparentes, les médaillons funéraires sont de plus en plus résistants. En effet, il suffit pour celui qui réalise son médaillon d’appliquer ou de faire appliquer une coulée de résine à deux composants. Cela donne de la résistance au médaillon funéraire. 

Vous verrez que la résine sera toujours souple une fois qu’elle sera sèche. Par ailleurs, elle aura une solidité de fer. Elle rendra votre médaillon indestructible au temps. Il pourra donc affronter les rayons ultra-violets, la pluie, la grêle, le gel, les tags et toutes autres sortes d’intempéries. Lorsque le médaillon sera assailli par la poussière, il faudra juste vous servir d’un chiffon souple et le nettoyer.

Le Coq Funéraire utilise des cookies pour vous fournir une expérience personnalisée.
En visitant notre site, vous acceptez leur utilisation.
Consultez notre politique relative aux cookies ici.
Fermer